animer / animating

 

Numéro 22, automne 2013

Sous la direction de
Sébastien Denis et Jeremy Stolow

Dérivé du latin anima, qui signifie « âme » ou « souffle », le verbe « animer » se réfère à l’acte de donner la vie, dont les signes principaux consistent en des mouvements apparemment spontanés et autotéliques de la part de corps ou d’objets matériels normalement inertes. Le désir, ainsi que la capacité technique de « rendre la vie visible à travers le mouvement » reposent sur une logique culturelle peut-être aussi vieille que la civilisation humaine elle-même. La réflexion sur « l’animer » proposée dans ce numéro vise donc à approfondir la question depuis des champs disciplinaires différents (architecture, littérature, marionnettes, cinéma d’animation, animation numérique, etc.) en revenant aux conceptions mécanique, spectatorielle, religieuse et animiste du terme.

lire sur érudit