remixer / remixing

Numéro 23, printemps 2014

Sous la direction de
Olivier Asselin, Serge Cardinal et François LeTourneux

Les technologies numériques ont multiplié les possibilités de production, de reproduction et de manipulation des données, les capacités de stockage et la circulation des textes, des images et des sons. Ces technologies entraînent un brouillage des frontières entre producteurs et consommateurs : la création et la diffusion des « contenus » ne sont plus réservées aux professionnels, mais ouvertes aux amateurs de toutes sortes. Intermédialités s’intéresse à cette culture participative complexe et variée en nous proposant une réflexion sur les pratiques de remontage et de remixage dans divers champs — notamment dans les arts visuels, au cinéma, dans la création musicale et sonore et dans le jeu vidéo —, dans les milieux professionnels comme dans les réseaux amateurs, tant sur les plans technologique et esthétique que sur le plan politique

lire sur érudit